◊ l'aide à l'amélioration de l'habitat versée par les caisses de retraite:

Les caisses de retraite apportent une aide financière pour la réalisation de travaux de rénovation du logement ou de travaux d'adaptation en vue d'améliorer les conditions d'habitat et de faciliter le maintien à domicile des personnes âgées.

 

L'aide financière est attribuée sous conditions de ressources sous forme de subvention ;

 

La subvention est notamment accordée pour la réalisation de travaux :

 

- d'isolation thermique et phonique,

 

- d'élargissement de portes, de pose de barres d'appui,

 

- de plomberie, sanitaire et chauffage,

 

- de raccordement aux égouts,

 

- de travaux de peinture ou de revêtement de sol ou de pose de papier peint.

 

La Démarche :

 

Vous devez remplir le formulaire et l'adresser au centre de protection, d'amélioration, de conservation et transformation de l'habitat (Pact) de votre département dont l'adresse figure en dernière page de la notice accompagnant le formulaire.

 

Les travaux ne doivent pas commencer avant notification de l'autorisation.

 

◊ Programme local de l'habitat: " Mieux Habiter ":

Les 18 communes de MPM sont réparties en quatre secteurs d’intervention, confiés par MPM  à un opérateur dédié depuis le 15 mars 2015 :

Chaque opérateur a pour mission d’informer les habitants sur les aides financières, puis de les accompagner dans le montage de projet de rénovation et sur le suivi du chantier.

Un numéro de téléphone par secteur est à la disposition des personnes intéressées.

 

Des subventions pour aider à financer les projets de réhabilitation

 

Pour permettre aux propriétaires d’accéder à ces projets, l’Anah peut prendre en charge jusqu’à 50% du montant hors taxes des travaux réalisés, cette subvention pouvant être complétée par des aides complémentaires de MPM, la Région PACA, la CARSAT et de certaines communes.

Cette aide peut être cumulée à des avantages fiscaux tels que des primes, un crédit d’impôts, un abattement fiscal sur les revenus locatifs…

Les propriétaires occupants disposant de ressources modestes peuvent bénéficier d’une avance sur la subvention et/ou à un prêt sans intérêt.

 

Les 5 étapes pour monter un projet de réhabilitation:

  1. - l’élaboration du projet de réhabilitation avec les conseillers de l’ADIL ou de l’ALEC
  2. - le montage du dossier avec l’opérateur du secteur géographique : o accompagnement sur le plan technique, financier, juridique, fiscal et financier o réalisation des diagnostics nécessaires o recherche des aides disponibles et proposition d’un plan de financement o dépôt du dossier à l’Anah
  3. - Mise en œuvre des travaux : assistance sur la conformité des travaux et leur réalisation
  4. - Attribution de la subvention : présentation du dossier à MPM qui valide le projet et délivre la notification de subvention.
  5. - Déblocage des fonds : versement de la subvention sur présentation de factures acquittée.

Appel

Email

Plan d'accès